Le choix du soldat – Le soldat chamane – Robin Hobb


https://i0.wp.com/ebeth-books.cowblog.fr/images/couv56734776.jpg

Titre original : Forest Mage
Nombre de Pages : 380
Année de parution : 2010
Édition : J’ai Lu

Résumé/Quatrième de couverture

Simple soldat, Jamère souffre de son obésité qui lui vaut moqueries et dédain. Le mépris tourne à la méfiance lorsqu’il est accusé de meurtre. Mais il est aussi un Opulent du peuple ocellion, qui vit une patie du temps avec Olikéa, à la fois amante, nourricière et qui lui enseigne la magie. Tiraillé entre ses deux existences, le jeune homme s’efforce de survivre aux terribles dangers qui parsèment sa route chaotique…

Avis

Après avoir lu le tome 4 si vite, je n’ai pas pu m’empêcher de me jeter sur ce nouveau tome pour l’engloutir encore une fois en l’espace d’une journée. Décidément les livres de Robin Hobb ne font jamais long feux chez moi !

Jamère est accusé du meurtre de Fala, et se voit en plus de ça peu à peu accusé d’harcèlement auprès de Carsina, et bientot de nécrophilie..
Il vit une « double vie », le jour il creuse des tombes, s’occupe du cimetière et la nuit il s’en va a la rencontre d’Olikéa et parfois de Lisana.. Spic le presse pour qu’il rencontre enfin Epinie, mais celui-ci hésite toujours et encore.. Quant à Amzil elle est arrivée et vit chez Spic et Epinie en tant que bonne après avoir tué un homme à Ville-Morte.

Le printemps et là avec ça, la peste Oscellionne qui tombe alors qu’un cortège venu de Tharès-la-Vieille se trouve à Guettis. Elle frappe comme jamais auparavant, et les morts se relèvent alors pour faire tomber Jamère dans une embuscade, il sera alors jugé pour nombres de méfaits dont nécrophilie sur Carsina, la fiancé de l’officer Thayer.

Je crois que le point décisif arrive tout doucement, et je me réjouie d’avance à savoir ce qu’il va se passer, les pages tournent plus vites que leurs ombres, et c’est à peine que j’ai le temps de dire ouf que le livre est fini.

Même s’il n’y a pas de réel point d’attache auquel on revient souvent, le livre en lui-même est très attachant.. On arrive enfin au point de « non retour » où l’on sait que l’on ne décollera pas le nez de son livre avant de le finir, quitte à passer des nuits blanches, à ne plus manger et boire !

Je suis décidément très étonnée de la tournure que prend ce livre, je n’aurai pas cru m’y plonger à ce point, mais après tout, je suis ravie !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s